Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.  

French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Mon compte

Espace

Lexique informatique

Back office : « En informatique, le back office est une partie d'un site web ou d'un système informatique. Une traduction possible de back office est arrière-guichet, arrière-boutique, ou encore service d'appui. »

« Elle concerne la partie qui permet à l'organisation en charge d'un système informatique de l'administrer et de le gérer. »                        
Source WIKIPÉDIA : http://fr.wikipedia.org/wiki/Back_office_(informatique)

Blog : (étymologie : « web log » - journal de bord). Site, ou module de site, permettant l’affichage de « billets » liés aux actualités de l’entreprise, parfois à l’humeur du « blogueur », etc. et dont le contenu peut se répercuter sur les réseaux sociaux. De façon plus pertinente pour l’entreprise, il s’agit d’un moyen de dynamiser un site (et par conséquent d’agir sur son référencement) lorsqu’il est régulièrement alimenté, mais aussi de se rapprocher de sa clientèle grâce à l’échange induit par la possibilité donnée aux visiteurs de commenter les billets et de dialoguer au sein desdits commentaires.

Charte graphique :« …La charte graphique ou normes graphiques est un document de travail qui contient l'ensemble des règles fondamentales d'utilisation des signes graphiques qui constituent l'identité graphique d'une organisation, d'un projet, d'une entreprise… »

« Le but de la charte graphique est de conserver une cohérence graphique dans les réalisations graphiques d'une même organisation, projet ou entreprise quels que soient les différents intervenants de la production (graphiste, directeur artistique…). »

« La charte graphique Internet/intranet est un document papier ou un mini-site qui permet de définir la position des différents éléments qui constituent les principales pages d'un site avant la programmation de celles-ci. Le but, voisin du précédent, est de valider les principes de navigation entre les pages du futur site Internet ou intranet. Il s'y ajoutera des temps de navigation plus courts (les éléments graphiques étant contingentés et présents dans le cache), participant à la bonne perception de l'entreprise par le visiteur. De plus, celle-ci présente des règles fondamentales qui montrent l'identité de l'entreprise. »            
Source WIKIPÉDIA : http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_graphique

NB : une charte graphique initialement destinée au papier doit obligatoirement subir une adaptation pour être présentée sur des pages Internet.

Domaine - nom de domaine : une façon simple, quoique réductrice, de définir un nom de domaine est de dire qu’il s’agit de l’adresse simplifiée d’un site Internet (ex. : « monsite.com »). Ce nom est unique sur Internet tout autant que l’adresse IP (« Internet Protocol ») du serveur Internet (exemple : « 66.249.71.132 ») à laquelle il correspond et qu’il est destiné à simplifier.

La correspondance entre l’adresse IP d’un serveur et un nom de domaine y étant installé est effectuée par des ordinateurs nommés DNS (Domain Name server) gérés par les registres.

Le nom de domaine est composé de deux éléments principaux : le nom proprement dit (ex. : « monsite » généralement le nom de l’entreprise, d’un de ses produits, etc.) et l’extension ou TLD (« Top Level Domain » – domaine de premier niveau) comme « .fr », « .de », « .it », etc. se référant ici au pays pour lequel le site est destiné ou au type de site : « .com » pour commercial, « .org » pour les ONG, « .biz » pour les affaires, etc.

Le sous-domaine est un préfixe au nom de domaine qui permet de séparer les sites d’une même entité. Par défaut un site est sur le sous domaine « www » et qui peut être éludé (ex. : « www.monsite.com », « monsite.com »). Il est possible de créer ses propres sous domaines, qui se substituent alors au sous-domaine « www » (ex. « ventes.monsite.com ») et pointeront, a priori, sur un dossier différent du site principal, voire sur un autre serveur.

NB : Un nom de domaine se réserve auprès d’un « registrar » moyennant paiement de frais annuels distincts des frais d’hébergement du site, rôle que tiennent aussi la plupart des grands hébergeurs.

Download : Opération de téléchargement à partir d’un serveur vers l’ordinateur d’un internaute. L’opération inverse se nomme « Upload ».

E-commerce : Commerce électronique ou vente en ligne. Il s’agit d’échange de biens ou services sur les réseaux informatiques, dont l’Internet. Il est de plusieurs types :

  • B2B (business to business) : commerce entre deux entreprises.
  • B2C (business to consumer) : commerce entre entreprise et particuliers.
  • C2C (business to consumer) désigne les sites de vente entre particuliers.
  • B2E (business to employee) concerne les ventes entre une entreprise et ses employés.
  • B2G (business to government) désigne les ventes entre les entreprises privées et le gouvernement.

Ergonomie : L’ergonomie d’un site a pour objectif de rendre facile la découverte et l’utilisation de ses pages. Il s’agit donc d’agir sur l’aspect, l’organisation, la bonne lisibilité et la compréhension aisée de l’interface. L’étude de l’ergonomie d’un site va de pair avec celle de son esthétique et il se doit d’allier les deux.

Formulaire : « …un formulaire est un espace de saisie dans l'interface utilisateur, pouvant comporter plusieurs zones, ou « champs » : on peut y saisir du texte, cocher des cases, effectuer un choix dans une liste de termes prédéfinis, appuyer sur des boutons, etc. Ces zones de saisie assurent l'interactivité entre le client (par exemple, le navigateur de l'internaute) et le serveur (par exemple, la machine qui héberge les pages web sur internet). »     
Source WIKIPÉDIA : http://fr.wikipedia.org/wiki/Formulaire#En_informatique

Hébergement : « Un hébergeur Internet (ou hébergeur Web) est une entité ayant pour vocation de mettre à disposition des internautes des sites web conçus et gérés par des tiers. »

« Il donne ainsi accès à tous les internautes au contenu déposé dans leurs comptes par les webmestres souvent via un logiciel FTP ou un gestionnaire de fichiers. Pour cela, il maintient des ordinateurs allumés et connectés 24 heures sur 24 à Internet (des serveurs web par exemple) par une connexion à très haut débit (plusieurs centaines de Mbps), sur lesquels sont installés des logiciels : serveur HTTP (souvent Apache), serveur de messagerie, de base de données... »  
Source WIKIPÉDIA : http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9bergement_Internet

NB : Le coût de l’hébergement dépend de nombreux facteurs tels que l’espace et les services mis à disposition, la puissance de l’ordinateur et son attribution (dédié ou partagé entre plusieurs sites), la vitesse de connexion et la bande passante, etc. Il faut ajouter aux frais d’hébergement les frais de nom de domaine, qui est géré par un « registrar », fonction que tiennent aussi la plupart des grands hébergeurs.

HTML : HyperText Markup Language – Langage de balisage destiné à l’écriture d’hypertexte. Il permet de structurer et mettre en forme les pages Internet. Il a pour prochaine version HTML5.

Informations légales (page) : Cette page a un caractère obligatoire en France, elle doit mentionner les informations d’ordre légal du propriétaire comme tous les documents officiels d’une entreprise (Identité réelle, coordonnées, SIRET, TVA, RM, etc.), l’identité de l’hébergeur et celle du concepteur du site. Les particuliers et associations sont aussi soumis à ces contraintes.

Menu de navigation : Il s’agit de liens permettant d’accéder facilement aux pages du site. Le menu sert aussi de point de repère essentiel dans l’arborescence des pages et a un rôle majeur dans l’ergonomie du site. Il est fortement conseillé de veiller à l’homogénéité du menu d’une page à l’autre et de le rendre accessible en permanence, quitte à le répéter en pied de page par exemple.

Page d’accueil : Il s’agit de la page qui s’affiche lorsqu’un visiteur arrive sur le site par son nom de domaine seul. Elle revêt une grande importance car, en quelques secondes, elle va décider le visiteur à rester ou non sur le site. De ce fait, elle doit indiquer qui est l’entreprise et quel contenu présente le site. De même, la navigation du site doit y être intégrée et facilement appréhendée. Les pages présentant une animation préliminaire (« splash page ») à l’affichage de la page d’accueil ont souvent pour conséquence d’irriter le visiteur, voire de nuire au référencement naturel du site, et sont à éviter.

Newsletter : Lettre d’information que l’on adresse de façon régulière à des abonnés (on parle de « liste de diffusion ») par courrier électronique. Son contenu est bien souvent aussi disponible sur le site internet auquel elle se réfère. Légalement en France, elle doit contenir un lien permettant aux abonnés de manifester leur souhait de se désinscrire et l’inscription doit être le fait d’un acte volontaire du destinataire.

Plan du site (page) : (« site map »). Il est conseillé d’ajouter de type de page dans l’arborescence du site car elle améliore le référencement du site et permet au visiteur de mieux appréhender le contenu du site.

Polices (ou fontes) de caractères : Les jeux de polices des pages Internet sont affichés par l’ordinateur du visiteur. Ainsi, lorsque le texte doit être présenté dans une certaine police, cette dernière ne sera visible que si elle est installée sur l’ordinateur du visiteur. Si ce n’est pas le cas le navigateur choisira une police de la même famille (dite « générique ») présente sur l’ordinateur. Une bonne utilisation des CSS (« Cascading Style Sheet » – feuille de style en cascade) permet au développeur de définir un groupe de polices, par ordre de préférence et terminé par un nom générique afin que la dégradation soit moindre (ex. : « font-family: arial, verdana, sans-serif; »). Il n’est pas certain que le texte sera correctement affiché si la police n’est pas présente sur l’ordinateur. Il est donc important de suivre les conseils du développeur du site. S’il est possible de remplacer la police par du graphisme simulant le texte, cela génère une perte de ressources et dégrade la qualité du référencement : à éviter et n’utiliser que parcimonieusement.

Portail : Site, généralement d’une certaine ampleur, contenant différents type d’informations et de communication et se voulant l’entrée  principale sur Internet d’une [grande] entreprise ou d’une communauté. Certains offrent aux visiteurs de personnaliser l’organisation et le type d’informations s’y trouvant.

Référencement : « Sur internet, faire un lien d'une page A vers une ressource B, c'est y faire référence et donc référencer la ressource B depuis la page A. Par vulgarisation, l'action générique d'inscription dans les moteurs de recherche a été appelée référencement. Aujourd'hui sa pratique s'articule autour des outils de recherche, plus particulièrement des moteurs et des annuaires de recherche, en tentant d'améliorer le positionnement des sites (et donc leur visibilité) dans leurs pages de résultats. »

« Pourtant, le référencement web s'articule par la mise en place des deux stratégies distinctes et complémentaires : le référencement naturel (ou organique) et le référencement payant (ou liens sponsorisés). »

« La première stratégie passe par une phase d'indexation (prise en compte) du site par les outils de recherche (parfois après inscription), puis par une phase de positionnement de ces sites dans les résultats naturels des outils de recherche lors d'une recherche faite par les internautes. D'aucuns font ainsi la distinction entre référencement (être présent dans une base de données) et positionnement (y être visible). La seconde stratégie s'apparente à de l'achat d'espace, où des budgets de publicité sont investis sous forme d'enchères. »            
Source WIKIPÉDIA : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rencement

NB : Il est vivement conseillé que le site soit optimisé pour un référencement naturel en tout état de cause.

Refonte : Une refonte de site peut être rendue nécessaire par diverses raisons : effet de mode, évolution des matériels (format et taille des écrans par exemple), des navigateurs ou des normes Internet, évolution des méthodes de référencement, tactiques marketing, choix ergonomiques, changement de la charte graphique de l’entreprise, etc. Bien souvent elle est totale, et très souvent abouti à la création d’un nouveau site, même si elle peut être partielle, n’affectant, par exemple, que la charte graphique.

Site vitrine : Site internet destiné à la présentation d’informations sur l’activité, les produits et services d’une entité. C’est bien souvent le point d’entrée initial sur Internet d’une entreprise.

Template : Gabarit de présentation de page. Il gère l’emplacement des contenus choisis au sein des pages d’un CMS par exemple, permettant de placer telle ou telle partie en divers endroits. À ne pas confondre avec le thème dont le but est de définir le style des contenus de la page (couleur, police, fonds, etc.), les deux étant étroitement liés.

Thème : ensemble de données issues de la charte graphique (polices, couleurs, fonds, etc.) et destinées à s’insérer dans un Gabarit de présentation de page. À ne pas confondre avec ledit gabarit (« template ») qui a pour rôle de définir le squelette de la page qui lui est étroitement lié.

Upload :Opération de téléchargement à partir de l’ordinateur d’un internaute vers un serveur. L’opération inverse se nomme « Download ».

Webmail : Application de courrier électronique accessible à partir d’un navigateur Internet. Le fonctionnement d’un webmail est rigoureusement identique à un logiciel de courrier électronique installé sur un ordinateur, en plus simple le plus souvent, et il se connecte aux mêmes serveurs (POP et SMTP). Il est géré le plus couramment par l’hébergeur du site. Il est nécessaire de s’identifier et de saisir le mot de passe du compte courrier choisi à chaque connexion. Il a l’avantage de permettre l’accès à sa messagerie à partir de n’importe quel ordinateur connecté à Internet en se munissant simplement de ses seuls identifiants.

Chaine YouTube Pros-Création

Enregistrer

Recevez nos dernières actualités !

Connexion